ACCUEIL / DERNIERS ARTICLES / ÉVALUATION DES DOULEURS DE POIGNET

evaluation des douleurs de poignet

ÉVALUATION DES DOULEURS DE POIGNET

Le poignet est une articulation très complexe constituée d’un enchevêtrement de muscles et de tendons. Les pathologies aux poignets sont courantes et peuvent s’avérer difficiles à diagnostiquer. L’évaluation par région (cadran dorsal, palmaire, radial et ulnaire) permet de mieux comprendre l’anatomie et de localiser précisément la douleur :

CADRAN PALMAIRE CADRAN ULNAIRE CADRAN DORSALE CADRAN RADIAL
  • Ténosynovite du fléchisseur radial du carpe
  • Ténosynovite des fléchisseurs des doigts
  • Syndrome du tunnel carpien
  • Ténosynovite de l’extenseur ulnaire du carpe
  • Ténosynovite des extenseurs des doigts
  • Ténosynovite du long extenseur du pouce
  • Tendinite de Quervain (ténosynovite du court extenseur et du long abducteur du pouce)
CADRAN PALMAIRE
vue palmaire

© Genin Cédric, 225FitnessStudio.fr

• Ténosynovite du fléchisseur radial du carpe

• Ténosynovite des fléchisseurs des doigts

• Syndrome du tunnel carpien : la douleur se manifeste très fréquemment lors de la flexion du poignet. Les tests de Tinel et de Phalen (hyperflexion prolongée du poignet) sont symptomatiques du syndrome du tunnel carpien. L'électroneuromyogramme (ENMG) permet de confirmer la pathologie et d’évaluer sa gravité.

Phalen test

Test de Phalen

CADRAN ULNAIRE

• Ténosynovite de l’extenseur ulnaire du carpe : l’extension contre résistance est douloureuse au niveau du processus styloïde ulnaire.

Extension du poignet contre résistance

Extension du poignet contre résistance

CADRAN DORSALE
vue dorsale

© Genin Cédric, 225FitnessStudio.fr

• Ténosynovite des extenseurs des doigts : on retrouve une douleur à la palpation des tendons et des crépitations lors de la mobilisation du poignet.

• Ténosynovite du long extenseur du pouce

CADRAN RADIAL

• Tendinite de Quervain (ténosynovite du court extenseur et du long abducteur du pouce) : la douleur est caractéristique au niveau du processus styloïde radial lors des mouvements du pouce et au toucher. Le test de Finkelstein (mouvement du poignet en inclinaison ulnaire avec le poing fermé autour du pouce) et l’extension contre résistance du pouce permettent de clairement distinguer la tendinite de Quervain.

Finkelstein test

Test de Finkelstein

À lire également en cas de douleurs aux poignets : Traitement des tendinites du poignet (ténosynovite).


Référence :
1. Conservative management of De Quervain’s stenosing tenosynovitis: a case report (John A. Papa – J Can Chiropr Assoc. 2012 Jun; 56(2): 112–120).
2. Physiotherapy Management of People Diagnosed with de Quervain's Disease : A Case Series (Alon Rabin, Tomer Israeli, and Zvi Kozol – Physiother Can. Summer 2015; 67(3): 263–267)
3. J Ultrasound. 2012 Feb; 15(1): 20-28. Stenosing tenosynovitis. V. Vuillemin, H. Guerini, H. Bard, and G. Morvan.
4. Br J Sports Med. 2007 Apr; 41(4): 269–275. An isokinetic eccentric programme for the management of chronic lateral epicondylar tendinopathy. Jean‐Louis Croisier, Marguerite Foidart‐Dessalle, France Tinant, Jean‐Michel Crielaard, and Bénédicte Forthomme.

prévention et réathlétisation des blessures

Programme de réathlétisation en ligne
à partir de 33€ par mois

  • Protocole de rééducation non opératoire et postopératoire de l’épaule, du coude, de la hanche, du genou, du pied et de la cheville.
  • Rééquilibrer les forces musculaires.
  • Retrouver de la mobilité et de l’amplitude de mouvement.
  • Améliorer la proprioception et la stabilité articulaire.
  • Limiter les risques de blessure à long terme.
En savoir plus