ACCUEIL / DERNIERS ARTICLES / TRAITEMENT DES TÉNOSYNOVITES DU POIGNET

reeducation du poignet après ténosynovite

TRAITEMENTS DES TÉNOSYNOVITES DU POIGNET

La ténosynovite est une inflammation du tendon et de l’enveloppe synoviale qui l’entoure. Elle se manifeste par l’épaississement de l’enveloppe synoviale qui va limiter le glissement du tendon. Cette pathologie est particulièrement invalidante et résulte de mouvements répétitives et du manque de repos. Il existe trois principales sources de ténosynovite du poignet :

  • le long abducteur et le court extenseur du pouce – ténosynovite de Quervain ;
  • les fléchisseurs du poignet (le dessous de la main) ;
  • le long extenseur du pouce, les extenseurs du poignet, ou l'extenseur ulnaire du carpe (le dessus de la main).

À lire également : Évaluation des douleurs de poignet.

Sommaire :

tendons du poignet

© Bartleby.com

PHASE 0 – REPOS
SEMAINE 1 À 2

    Immobilisation – Port d’une attelle de poignet (jour et nuit)
    Cryothérapie – Glace 15 à 20 minutes plusieurs fois dans la journée (pendant 72 heures)

PHASE 1 – DOULEUR AIGUE
SEMAINE 3 À 4
Les objectifs de cette première phase sont de réduire l’inflammation et la douleur, prévenir l’atrophie musculaire et améliorer l’amplitude de mouvement . Il est recommandé d’effectuer ce programme de réathlétisation trois fois par semaine.

    Renforcement musculaire :
  • Wirst curl, en prise neutre (charge très légère, excentrique) – 3 × 10 à 15 reps
  • Extension des doigts (coude fléchi à 45°) – 1 × 15 reps
  • Serrage de balle (coude fléchi à 45°) – 1 × 15 reps
    Automassage :
  • Massage des avant-bras – 2 × 30 s 
  • Massage du triceps – 2 × 30 s 
Massage des avant-bras

Massage des avant-bras

    Assouplissement :
  • Étirement des extenseurs des avant-bras – 2 × 15 à 20 s 
  • Étirement des fléchisseurs des avant-bras – 2 × 15 à 20 s 
  • Étirement triceps – 2 × 15 à 20 s 
Étirement des fléchisseurs des avant-bras

Étirement des fléchisseurs des avant-bras © SportsInjuryClinic

    Cryothérapie – Glace pendant 15 à 20 minutes après la séance

Sommaire :


Référence :
1. Conservative management of De Quervain’s stenosing tenosynovitis: a case report (John A. Papa – J Can Chiropr Assoc. 2012 Jun; 56(2): 112–120).
2. Physiotherapy Management of People Diagnosed with de Quervain's Disease : A Case Series (Alon Rabin, Tomer Israeli, and Zvi Kozol – Physiother Can. Summer 2015; 67(3): 263–267)
3. J Ultrasound. 2012 Feb; 15(1): 20-28. Stenosing tenosynovitis. V. Vuillemin, H. Guerini, H. Bard, and G. Morvan.

Programme de réathlétisation en ligne
à partir de 33€ par mois

En savoir plus